ISBN 978-2-88340-084-9
Pages 284
Format 18 x 20
Prix 29 CHF
24.50 €

SpoerriJournal gastronomique

11 photos hors texte

« La cuisine, c’est un peu comme la danse, elles ont au moins deux points communs : elles dépendent des gestes, et chaque performance est une nouvelle création impossible à répéter et perdue à jamais. C’est dans ce sens que les chorégraphies et les recettes se ressemblent. Dans les deux cas, ce sont des essais de fixer un acte, autrement oublié pour toujours. »

« Cet itinéraire gastronomique complet (puisqu’il inclut même des recettes pour chats), partant de l’idée qu’il puisse être aussi ou plus divertissant de savoir exactement ce que des artistes mangent plutôt que ce qu’ils pensent… »

Écrit à Simi au printemps 1967, le Journal gastronomique retrace un mois de la vie de l’artiste sur cette île de la mer Égée en compagnie de son amie Kichka et de leur hôte, un certain Kosta Theos, étrange Simiote qui se prend pour Dieu. L’ouvrage est écrit comme à deux voix : d’une part, le texte proprement dit, qui comporte une abondance de recettes, d’anecdotes du jour, de réflexions ; de l’autre, les notes, abondantes elles aussi, un récit dans le récit.

De cet ouvrage, seule la partie “J’aime faire des boulettes” («Les keftédès»), sorte de traité de la boulette, avait été publiée en français à la fin des années 60. Ainsi, le Journal gastronomique paraît pour la première fois dans sa version intégrale et originale française, complétée pour la présente édition de “Amuse-lecteur (après 1967)”, où il est question d’art et de vie.

Artiste, poète, éditeur de poésies concrètes, danseur étoile, metteur en scène, membre fondateur du Nouveau Réalisme, inventeur des tableaux pièges, Daniel Spoerri est né en Roumanie en 1930.

Première publication en français de cet ouvrage.

Retour haut de page