Toutes les publications

David

Vogel

David Vogel, poète, romancier, «ce visionnaire obscur» comme l’appelle Emmanuel Moses, est né à Satanov (Podolie) en 1891. Il émigre à Vienne en 1915, puis à Paris, part pour la Palestine en 1929, et revient à Paris où il s’installe à la veille de la Deuxième Guerre mondiale. Ce dernier voyage lui sera fatal. En 1943, la police française l’interne à Drancy d’où il partira pour les camps de la mort. Il laisse une œuvre romanesque intense, écrite en hébreu, et traduite dans de nombreuses langues. Prix Nelly Sachs pour la traduction de la poésie.
Facebook
Instagram
Retour haut de page