Jerome

Charyn

Jerome Charyn, né en 1937 dans le Bronx, un quartier de New York, se définit comme un enfant de la rue. N’ayant appris que le yiddish et l’hébreu avant d’entrer à l’école publique, il a ainsi commencé à écrire l’anglais de droite à gauche. Bien que né aux Etats-Unis, il se sent encore l’immigrant sorti de Ellis Island. Sa mère est d’origine russe, son père polonais. De cette enfance, il a façonné un anglais âpre et délirant qui fait de ses livres une saga des bas quartiers hors des modes et des clichés. Son œuvre est abondante mais, comme il le dit lui-même, il ne sait rien faire d’autre qu’écrire. Depuis une dizaine d’années, il vit entre New York et Paris où il enseigne le cinéma et la littérature à l’université américaine.