Toutes les publications

Lucette

Lagnado

Née au Caire en 1956 dans une famille de la bourgeoisie juive, Lucette Lagnado est arrivée à l’âge de 6 ans à New York avec sa famille. En 1962, au moment de la fuite d’Égypte, l’auteure a six ans. Elle est la plus jeune de la famille, mais elle est convaincue qu’elle est investie de la mission de retracer l’épopée de ce que fut la vie de ses parents, et principalement celle de son père. Il lui faudra des années pour reconstituer le puzzle de l’histoire familiale. Elle a consulté les archives new-yorkaises, parisiennes, celles du Caire et d’Israël, mais aussi tous les membres de sa famille et ses connaissances dispersés à travers le monde qui ont connu la vie d’avant l’exode. Ce roman familial reconstitué lève le voile sur un pan d’histoire occulté pendant près d’un demi-siècle : la douleur de l’exil forcé d’une famille juive du Caire. Lucette Lagnado est grand reporter au Wall Street Journal. Elle a remporté de nombreux prix, dont le Mike Berger Award de l’université de Columbia. Elle a été distinguée par le Club de la Presse nationale et le Club de la Presse de New York. Elle est co-auteure de l’ouvrage : « The Children of the Flames : Dr Joseph Mengele and the Untold Story of the Twins of Auschwitz ». En septembre 2011, elle publie chez HarperCollins « The arrogant years », l’histoire de sa mère.