Shmuel T.

Meyer

De Paris à Lausanne, de Londres à Florence, de Jérusalem à Genève, Shmuel T. Meyer se décrit comme « le produit du nomadisme investigateur des Trente Glorieuses ». Il est l’auteur de deux romans chez Gallimard et Safran et de poésies publiées aux éditions Caractères (Paris) et Éditart (Genève) ainsi que de quatre recueils de nouvelles publiés chez Gallimard et Metropolis. Kibboutznik, journaliste et traducteur, il vit aujourd’hui entre Paris, Tel-Aviv et Genève (Ah j’oubliais l’effarante beauté des lieux, Metropolis, 2013, est un véritable hymne à la ville de son coeur).
Retour haut de page