Sholem

Aleikhem

Sholem Aleikhem, nom de plume de Cholem Naumovich Rabinovich (1859-1916), est l’écrivain juif russe de langue yiddish le plus célèbre. Très populaire, il a écrit des romans, des nouvelles et des pièces de théâtre. Il nous a laissé une œuvre importante et un témoignage toujours vivant de ce qu’étaient les Juifs au tournant du XXe siècle, en particulier dans l’Empire russe où il est né. L’œuvre la plus connue est « Tevie le laitier », son premier succès commercial, dont il a été tiré une comédie musicale à Broadway en 1964, sous le titre d’ « Un violon sur le toit », puis adapté au cinéma en 1971. Les pogroms de 1905 en Russie contraignent l’auteur et sa famille à l’exil. Il part pour Genève où il fera plusieurs séjours, puis Londres et enfin New York. Il commence sa carrière d’écrivain en russe et en hébreu, mais décide de poursuivre ses écrits en yiddish uniquement, donnant ainsi ses lettres de noblesse à une langue jusque-là méprisée par l’intelligentsia juive.