ISBN 978-2-88340-135-8
Pages 192
Format 13 x 21
Prix 27 CHF
20 €

Di StefanoBaisers à ne pas renouveler

Traduit de l’italien par Daniel Colomar

Ce roman familial restitue, d’une part, une enfance sicilienne, les récits picaresques du grand-père, les senteurs, et une violence primitive contre la femme. D’autre part, la grise étrangeté d’un Nord qu’il est difficile mais nécessaire d’habiter pour un travailleur sicilien arrivé dans les années 60 en Suisse. C’est aussi la mort d’un enfant et l’histoire d’une passion qui s’épuise.

Extrait :

“ Pourquoi ai-je voulu l’emmener, ce petit corps, contre la volonté de ma femme ? Pourquoi l’éloigner de la colline qui, d’en haut, l’a vu grandir et mourir ? Trouver une sépulture dans sa terre. Tant de fois j’ai entendu prononcer ce souhait par mon père, quand je lui ai demandé de venir habiter chez nous, en Suisse : Je préfère mourir chez moi. ”

Retour haut de page