ISBN 978-2-88340-000-9
Pages 200
Format 13.5 x 21
Prix 20 CHF
12.50 €

EtienneLa Reine Soleil Levée

Vaudou, sorcellerie… pouvoir, La Reine Soleil Levée, ce chant populaire haïtien, l’espace de deux jours, se transforme en un cri d’agonie, pendant lesquels Jo Cannel, ce transporteur, ce modeste travailleur de Port-au-Prince, se meurt, de toutes les morts haïtiennes à travers lui symbolisées. Mais Mathilda, sa femme, va tenter l’impossible, même le surnaturel, pour le sauver et par-delà cette mort, tout le peuple d’Haïti. Jo Cannel, l’homme terrassé par l’arbitraire d’un pouvoir sanguinaire. Mathilda, l’espoir transcendant de toutes les mères courage par qui peut-être viendra le salut.

Dans ce roman, le langage de Gérard Etienne prend des accents de chant créole où ne se dit que l’essentiel, en phrases courtes, incisives. Tout est meurtre et violence dans ce langage dépouillé de tout artifice ; tout est poésie aussi.

Jeune Afrique:
« Le roman de Gérard Étienne nous entraîne avec brio dans la vie du petit peuple de Port-au-Prince. Au passage, l’auteur égratigne habilement la dictature haïtienne, le régime policier et le pouvoir vaudou. » Bénédicte de Valicourt
La Suisse:
« Il a choisi pour son roman une langue qui se rapproche du jazz, sorte d’improvisation,
fonctionnelle, efficace. »
Geneviève Praplan
Berry Républicain:
Tout est meurtre et violence, dans ce livre superbe, lyrique comme un chant créole, poétique. « La reine soleil levée », ce chant populaire haïtien, l’espace de deux jours, se transforme en un cri d’agonie.
Lu:
La femme d’un modeste travailleur tente l’impossible, allant jusqu’à faire appel à des forces surnaturelles, pour sauver son mari.
Retour haut de page