ISBN 978-2-88340-109-9
Pages 128
Format 15 x 21
Prix 27 CHF
15 €

PorretL'Homme aux pensées nocturnes. Pierre Frémont, libraire et explicateur de rêves à Genève au siècle des Lumières

Avant l’ère freudienne, nous ne disposons guère de rêves écrits, à l’exception de ceux que l’on trouve dans la littérature poétique ou savante. Or, à la fin du XVIIIe siècle, un modeste libraire et imprimeur de Genève, Pierre Frémont, dit « Butini » (1727-1792), a tenu pendant quelques mois le journal de ses « pensées nocturnes » qu’il utilise comme une martingale pour gagner à la loterie. Les émotions de Frémont, l’enfant naturel « né à l’Hôpital général », sa biographie de « paillard », de faussaire et d’« explicateurs de songes » marquent son imaginaire onirique et organisent les scénarios de ses rêves. Libraire entreprenant tenté à la fin de sa vie par l’édition de libelles « séditieux », Frémont n’est pas un ancêtre de Freud même s’il rêvait de publier un dictionnaire de songes. Par jeu, il a laissé à la postérité un singulier manuscrit qui enrichit l’histoire controversée du rêve et dénude la sensibilité de son auteur. Ne rêve-t-il pas une fois d’avoir « vu au-delà du Péril » ?

Retour haut de page